Couleurs Chocolat : colorations 100 % végétales
Le Henné (Lawsonia Inermis)
Henné
LʼIndigo (Indigofera Tinctoria)
Indigo
Le Bois de Campêche (Haematoxylum Campechianum)
Campêche
Le Cassia (“henné neutre” - Cassia Obovata)
Cassia
Les Graines de Roucou (Bixa Orellana)
Roucou
La Garance des Teinturiers (Rubia Tinctorum L)
Garance
La Camomille Vraie (Matricaria Recutita)
Camomille
La Protéine de Soja (Glycine max.)
Soja

 

 

Le Bois de Campêche
(Haematoxylum Campechianum)

Bois de campêche feuillesLe campêche est un arbre de 3 à 8 m de haut qui pousse à lʼétat naturel à Madagascar, aux Antilles et surtout au Mexique. Il a en effet besoin dʼun climat subtropical et humide. Ses fleurs odorantes sont utilisées pour la parfumerie locale. Sur le plan botanique, il appartient à la même famille que le caroubier.

Son bois très dur et très dense contient dans son cœur jusquʼà 10 % dʼune sève de couleur rouge foncé, lʼhématine, dʼoù le nom botanique de la plante, Haematoxylum, qui signifie “bois de sang”. Lʼhématine, après oxydation et sous lʼinfluence de composants alcalins du bois, se transforme en un colorant, lʼhématéine. Celui-ci peut produire sur les tissus toute une palette de couleurs entre bleu, violet, mauve, rouge jusquʼà un magnifique noir. La couleur obtenue dépend du pH de la solution de préparation mais également du sel métallique utilisé pour fixer le colorant sur le tissu, sel qualifié de “mordant”, dʼoù le nom de “mordançage” donné à ce procédé.

Son pouvoir colorant a été découvert par les Aztèques qui lʼutilisaient pour une grande partie de leurs tissus et tapis.

bois de campêche poudreCʼest en se basant sur les connaissances de ces Aztèques que lʼEspagne coloniale exploita le bois de campêche pour fournir des colorants à lʼindustrie textile européenne, concurrençant ainsi lʼAngleterre coloniale, qui importait de son côté lʼindigo des Indes. Plusieurs guerres entre lʼEspagne et lʼAngleterre en Amérique Latine eurent pour objet le contrôle des récoltes de campêche.

Au 18e siècle, plus de 95 % de la soie, de la laine, du cuir et du coton étaient colorés avec lʼextrait dʼhématine. Celui-ci a mieux résisté que lʼindigo à la déferlante des colorants de synthèse, et en 1950 sa récolte annuelle était encore de 70 000 tonnes. Aujourdʼhui, il nʼest guère plus cultivé quʼaux Antilles (Jamaïque, Haïti, République Dominicaine).

La couleur obtenue

Dans les colorations pour cheveux, lʼhématine est bien évidemment utilisée SANS mordançage aux sels métalliques. Elle permet dʼobtenir une couleur entre gris et noir et sert essentiellement à foncer un mélange de coloration végétale. Le campêche qui entre dans la composition de Couleurs Chocolat est issu de la cueillette dʼarbres sauvages.

Haut de page | 4 défis | Le cheveu | Pourquoi | Performances | Composants | Garanties | Nuances | Contact | Mentions légales | © emmasatti.fr 2013-2017