Couleurs Chocolat : colorations 100 % végétales
Le Henné (Lawsonia Inermis)
Henné
LʼIndigo (Indigofera Tinctoria)
Indigo
Le Bois de Campêche (Haematoxylum Campechianum)
Campêche
Le Cassia (“henné neutre” - Cassia Obovata)
Cassia
Les Graines de Roucou (Bixa Orellana)
Roucou
La Garance des Teinturiers (Rubia Tinctorum L)
Garance
La Camomille Vraie (Matricaria Recutita)
Camomille
La Protéine de Soja (Glycine max.)
Soja

 

 

La Garance des Teinturiers (Rubia tinctorum L)

garance des teinturiersCʼest une plante tinctoriale qui a été cultivée pendant de longs siècles en Europe. Sa couleur rouge est à lʼorigine de la teinte des fameux “pantalons garance” de lʼarmée française de 1829 à 1915, comme de celle du fez, cette coiffure typique en Turquie et dans certains pays musulmans.

Elle est aussi appelée “garance des Indes” car au 17e siècle les meilleurs colorants à base de garance venaient dʼInde et de Turquie. Dans ces pays se pratiquait une extraction en plus de 10 étapes qui pouvait durer 3 mois et produisait les rouges les plus intenses, les plus lumineux et les plus stables.

On utilise en fait la racine de la garance, qui est une plante vivace par ses rhizomes. Il faut attendre trois ans avant la première récolte, celle-ci nécessitant un difficile travail, car les racines peuvent descendre jusquʼà 70 cm dans le sol. Cette racine est jaune et son colorant rouge, lʼalizarine, se forme après la récolte lorsque la racine est épluchée, broyée et séchée au four. Lors du séchage, ce sont les sucres complexes contenus dans cette racine qui se transforment en alizarine rouge, dont la teneur peut aller jusquʼà 7 % de la matière sèche.

La garance, qui est originaire du Proche Orient, était déjà il y 3 000 ans le colorant préféré des Egyptiens. Elle était également utilisée en cosmétique et en herboristerie, pour ses effets stimulants du foie et de la rate. Sa culture fut ensuite pratiquée en Grèce et dans lʼempire romain. Au Moyen Age, son centre de culture fut les Pays-Bas, qui dominèrent la culture de la garance jusquʼau 19e siècle.

garance racinesCe fut une décision politique qui permit après 1830 lʼessor de la culture de cette plante en France, après des débuts difficiles depuis 1750. le gouvernement français décidant de doter lʼarmée française dʼun pantalon rouge (le “pantalon garance”) et plus tard dʼun képi rouge, dont le tissu fut coloré avec la garance. En 1862, cette garance était cultivée en France sur plus de 20 000 hectares, dont 2/3 dans le département du Vaucluse. A lʼapogée de sa culture, il y eut environ 80 moulins à garance dans ce département, dont un seul existe encore aujourdʼhui (mais il nʼest plus en activité), aux Taillades sur le Canal de Carpentras, à 7 kilomètres du siège de Bleu Vert.

Comme pour tous les autres colorants naturels pour textiles, cʼest le progrès de lʼindustrie chimique qui a condamné cette très ancienne culture. Cʼest en effet en 1869 que trois chimistes allemands réalisèrent la première synthèse de lʼalizarine, colorant artificiel obtenu à partir de goudron de houille. Dès 1890, la production industrielle de ce magnifique colorant supplanta la production agricole, plus chère et surtout moins durable sur les textiles.

Aujourdʼhui, la garance est encore cultivée en Europe sur à peine 50 hectares, aux Pays-Bas. Ce colorant autrefois dominant est produit de nos jours pour répondre à la demande de quelques marchés de niche, comme les artistes-peintres et la coloration végétale.

La couleur obtenue

Le colorant de la garance se fixe très bien sur le coton, mais beaucoup moins bien sur des fibres naturelles contenant des protéines, comme la laine, la soie ou le cheveu humain. Il a besoin dʼun mordançage avec des sels métalliques pour développer sa belle couleur rouge sur ces fibres en raison de la présence desdites protéines.

Bien entendu, un tel mélange contenant des sels métalliques est exclu pour les colorations Couleurs Chocolat. Ainsi la garance doit se contenter dʼêtre utilisée en complément du henné. Ce dernier se fixe en effet parfaitement sur le cheveu humain et fournit ainsi la base dʼaccroche pour le colorant de la garance.

La garance ou plus précisément son colorant l’alizarine rend la coloration du henné plus lumineuse et plus vive. Pour obtenir autant que possible un vrai rouge et non un orange cuivré comme le henné le ferait seul, il faut rajouter ce magnifique colorant.

Viandes Liebig

Avignon était au 19e siècle un centre de la culture, de la transformation
et du commerce de la garance.

Haut de page | 4 défis | Le cheveu | Pourquoi | Performances | Composants | Garanties | Nuances | Contact | Mentions légales | © emmasatti.fr 2013-2017