Couleurs Chocolat : colorations 100 % végétales
Le Henné (Lawsonia Inermis)
Henné
LʼIndigo (Indigofera Tinctoria)
Indigo
Le Bois de Campêche (Haematoxylum Campechianum)
Campêche
Le Cassia (“henné neutre” - Cassia Obovata)
Cassia
Les Graines de Roucou (Bixa Orellana)
Roucou
La Garance des Teinturiers (Rubia Tinctorum L)
Garance
La Camomille Vraie (Matricaria Recutita)
Camomille
La Protéine de Soja (Glycine max.)
Soja

 

 

Les Graines de Roucou (Bixa Orellana)

graines de roucouLe Bixa orellana ou roucou (aussi écrit rocou) est un petit arbre de 5 m, originaire de lʼAmérique tropicale. Il est aujourd’ʼhui cultivé dans cette même région (de la Colombie au Mexique en passant par la Jamaïque) mais aussi au Kenya et en Asie du Sud-Est.

Les Indiens dʼAmérique lʼutilisaient traditionnellement pour peindre leur corps, autant pour se protéger des piqûres dʼinsectes et contre le soleil que pour des raisons rituelles. Son usage comme colorant sur les lèvres lui a donné le surnom de “lipstick tree” (arbre rouge à lèvres).

Le colorant est obtenu, sous forme de poudre ou de cire, à partir de la substance cireuse qui entoure les graines du fruit épineux rouge, qui a la forme dʼun cœur et nʼest pas comestible. Cette extraction a lieu en faisant bouillir les graines dans de lʼeau ou de lʼhuile. Le colorant obtenu, appelé anatto ou bixine, est très riche en vitamine E (3,2 %). Cʼest pour cette raison que la Food and Drug Administration américaine a levé lʼobligation de certificat dʼinnocuité pour son utilisation comme colorant alimentaire. Dans lʼUnion Européenne il est également autorisé comme colorant alimentaire, sous le code E160b. On le trouve dans de nombreuses margarines et aussi dans des fromages comme la mimolette, lʼédam ou le cheddar. Son utilisation dans les rouges à lèvres fut importante, mais il a été remplacé par des colorants de synthèse. Aujourd’hui il nʼy a guère plus que les laboratoires de cosmétique naturelle qui lʼemploient pour le maquillage, perpétuant ainsi la vieille tradition indienne...

Les Indiens lui connaissent aussi des vertus thérapeutiques (anti-inflammatoires et antibactériennes). Cet usage traditionnel perdure et sʼappuie désormais sur les résultats scientifiques : ses feuilles sont utilisées contre les infections oculaires et des infections aussi variées que la bronchite, la malaria et la leishmaniose.

Depuis 1998, le roucou est cultivé aux États-Unis pour des usages médicinaux.

Il entre aussi sous le nom dʼanchiote dans des nombreuses recettes culinaires du Mexique, dans les régions du Chiappas, du Yucatan et au Belize.

La couleur obtenue

A lʼinstar de la garance, le roucou se fixe très bien sur le coton, mais beaucoup moins bien sur des fibres contenant des protéines (comme la laine, la soie ou - le cheveu humain). Il a besoin dʼun mordançage aux sels métalliques pour développer sa belle couleur rouge sur des fibres contenant des protéines.

Pour Couleurs Chocolat un mélange avec des sels de métaux est évidemment exclu. Ainsi le roucou doit se contenter dʼévoluer à lʼombre du henné. Car le henné (qui se fixe parfaitement au cheveu humain) fournit ainsi la base dʼ’accroche pour le roucou.
Le colorant alizarine du roucou rend la coloration du henné, qui est plutôt un orange cuivré, plus lumineuse et plus vive, il la rapproche d’un vrai rouge.

Les graines de Roucou utilisées pour Couleurs Chocolat proviennent de lʼagriculture biologique

Haut de page | 4 défis | Le cheveu | Pourquoi | Performances | Composants | Garanties | Nuances | Contact | Mentions légales | © emmasatti.fr 2013-2017